Left Analysis

jeudi 5 janvier 2017

France: présidentielle 2017. Voir tous les partis traditionnels exclus dès le premier tour n'est plus improbable.

En cette nouvelle année, selon la première enquête de l'institut "Elabe" pour les Echos et Radio Classique sur un échantillon de 925 personnes, le paysage politique dans son ensemble peut subir une recomposition totale.

Dans l'hypothèse pour le moment la plus probable, c'est à dire avec une candidature de François Bayrou et une victoire de Manuel Valls à la Primaire du PS, le candidat du parti Les Républicains enregistre un très fort recul à 23% d'intentions de vote (-8 points), tandis que Emmanuel Macron et le candidat du PS, ses concurrents sur la ligne libérale enregistrent une progression de respectivement  +3 points et +2 points.

Pour la droite de la droite, Marine Le Pen chute à 22% (-2 points).

Le candidat de la gauche Jean-Luc Mélenchon progresse de 2 points à 14% d'intentions de vote, arrivant au coude-à-coude avec le Front National chez les artisans et les petits commerçants, à égalité avec la droite et Marine le Pen chez les 18 - 34 ans, en tête de la gauche chez les ouvriers, les employés et les sans-emplois, rivalisant avec le FN chez les deux dernières catégories. 

Vers un Macron - Le Pen - Mélenchon sur le "podium"?  Possible.
Une chose est certaine, ils représentent trois courants d’idées très différents.  



Source: Elabe

jeudi 20 octobre 2016

France: Présidentielle 2017. Dans un sondage, Mélenchon frôle les 30% de possibles intentions de vote dans le Sud-Ouest de la France.

Selon l'enquête de l'institut de sondage français "Elabe" pour la chaîne "BFM TV" publiée le 19 octobre 2016,  27% des Français inscrits sur les listes électorales voteraient probablement pour le jeune libéral Emmanuel Macron, s'il aspire à se présenter à l'élections présidentielle de 2017. 

Le candidat de la gauche Jean-Luc Mélenchon arriverait en deuxième position, avec un potentiel électoral de 22%, suivi de Manuel Valls, Arnaud Montebourg et François Hollande qui ne passent pas la barre des 20%.  

Dans le détail, Emmanuel Macron serait en tête dans l’agglomération parisienne avec 35%, Jean-Luc Mélenchon réaliserait son meilleur score dans les villes de plus de 100 000 habitants, en particulier dans le Sud-Est, Nord-Est et le Sud-Ouest, où l'institut le donnerait en tête avec respectivement 24%, 24% et 26 % de potentiel électoral.  

Parmi les sympathisants du Front de gauche, le candidat de la France insoumise ferait un plein quasi-total, avec 91% des probabilités.

Autre enseignement, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon gagneraient en considération dans l’électorat Front National issu du libéralisme d'un coté et des milieux populaires de l'autre, avec 15 et 11% des choix potentiels.   





Source: Elabe

mercredi 19 octobre 2016

France: Présidentielle 2017. Notre enquête locale (données brutes) réalisée sur la ville de Limoges entre le 10/10/16 et le 16/10/16.

Sur un échantillon de 325 personnes interrogées sur Limoges (données brutes): 

Alain Juppé arriverait en tête avec 39,5%, suivi de Marine Le Pen à 16,5%. 
À 13,5%, Jean-Luc Mélenchon prendrait la tête à gauche.
L'actuel président de la République serait à 11% des intentions de vote, devançant Emmanuel Macron (8%), Philippe Poutou (4,5%), Cécile Duflot (3%), Nicolas Dupont-Aignan (2%), Nathalie Arthaud (1%), André Chassaigne (0,5%).


Nombre d’exprimés (avec candidat) en pourcentage réel:
  
Exprimés pour un candidat: 248 personnes.

Alain Juppé : 99 exprimés, 39,91%
Marine Le Pen : 41 exprimés, 16,53%
Jean-Luc Mélenchon: 34 exprimés, 13,70%
François Hollande: 28 exprimés, 11,29%
Emmanuel Macron: 20 exprimés, 8,06%
Philippe Poutou: 12 exprimés, 4,83%
Cécile Duflot: 7 exprimés, 2,82%
Nicolas Dupont-Aignan: 4 exprimés, 1,61%
Nathalie Arthaud: 3 exprimés, 1,20%
André Chassaigne: 1 exprimé, 0,40%


Nombre d’exprimés total (avec ou sans candidat) en pourcentage réel:

Total des exprimés : 325 personnes.

Alain Juppé : 99 exprimés, 30,46%
Marine Le Pen : 41 exprimés, 12,61%
Jean-Luc Mélenchon: 34 exprimés, 10,46%
François Hollande: 28 exprimés, 8,61%
Emmanuel Macron: 20 exprimés, 6,15%
Philippe Poutou: 12 exprimés, 3,69%
Cécile Duflot: 7 exprimés, 2,15%
Nicolas Dupont-Aignan: 4 exprimés, 1,23%
Nathalie Arthaud: 3 exprimés, 0,92%
André Chassaigne: 1 exprimé, 0,30%

Abstention + vote blanc: 77 exprimés, 23,69%.


samedi 15 octobre 2016

France: Le mouvement de gauche "La France insoumise" organise sa première convention.

Un millier de personnes se réunissent à côté de Lille ce week-end, 650 ont été tirées au sort parmi les 130.000 inscrites sur la plate-forme web du candidat Jean-Luc Mélenchon. 
Ce samedi et dimanche, ils réfléchiront et débattront.
À l’issue de ces deux jours, une synthèse de l’ensemble des propositions devrait déboucher sur un texte de 357 mesures.
Comme l'explique Charlotte Girard, maîtresse de conférences en droit public et coordinatrice du projet avec l’économiste Jacques Généreux : « L’idée est de poursuivre la dynamique en cours depuis le lancement de la campagne, en espérant un élargissement du mouvement. C’est là que l’idée d’un mouvement interactif fait sens : nous nous appuyons sur les nouvelles technologies pour rendre effective une participation qui n’aurait pu se construire que sur plusieurs années. ».


samedi 8 octobre 2016

France: Le Parti communiste français restitue les premières données de sa grande consultation citoyenne.

Samedi 8 octobre 2016, le Parti communiste en collaboration avec l’institut de sondage "Viavoice", restitue les grandes lignes d'une consultation citoyenne établie sur la base de 65 000 questionnaires remplis.

                                    Ce que demande le peuple ! L'émission