Left Analysis

vendredi 23 septembre 2016

France: Présidentielle 2017. Un paysage politique se redessine.

Si une étude de l'institut "Elabe" concernant les intentions de vote ne constitue pas une certitude en vue des résultats le jour de l'élection présidentielle, tout comme pour n'importe quelles élections, force est de constater une évolution progressive du paysage sur fond de crise politique.

À droite, les choix oscillent entre 18 et 34% des intentions de vote en fonction du candidat gagnant de la primaire "Les Républicains" ( Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy).
Le Front National reste toujours très haut, avec autour de 25 à 27 % des voix. 

À gauche, le candidat Jean-Luc Mélenchon semble dans cette enquête profiter du vide, mais aussi de la colère d'une partie de la population. 
Ce sondage témoigne enfin d'une progression non négligeable du candidat de "la France insoumise" par rapport au début de l’été. 
Il est ainsi crédité de 14% (+2) à 15% (+4) des intentions de vote exprimées (en cas de candidature de François Hollande comme seul représentant de la gauche gouvernementale), à égalité avec le très libéral Emmanuel Macron.

Manuel Valls et Arnaud Montebourg ne ferraient guère mieux que l'actuel chef d’État, leurs scores montrent du moins pour cette élection, un PS touché par le "syndrome socialiste grec".   





Sondage réalisé du 20 au 21 septembre 2016.
Échantillon de 1002 personnes.
Source: Elabe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire