Left Analysis

jeudi 5 janvier 2017

France: présidentielle 2017. Voir tous les partis traditionnels exclus dès le premier tour n'est plus improbable.

En cette nouvelle année, selon la première enquête de l'institut "Elabe" pour les Echos et Radio Classique sur un échantillon de 925 personnes, le paysage politique dans son ensemble peut subir une recomposition totale.

Dans l'hypothèse pour le moment la plus probable, c'est à dire avec une candidature de François Bayrou et une victoire de Manuel Valls à la Primaire du PS, le candidat du parti Les Républicains enregistre un très fort recul à 23% d'intentions de vote (-8 points), tandis que Emmanuel Macron et le candidat du PS, ses concurrents sur la ligne libérale enregistrent une progression de respectivement  +3 points et +2 points.

Pour la droite de la droite, Marine Le Pen chute à 22% (-2 points).

Le candidat de la gauche Jean-Luc Mélenchon progresse de 2 points à 14% d'intentions de vote, arrivant au coude-à-coude avec le Front National chez les artisans et les petits commerçants, à égalité avec la droite et Marine le Pen chez les 18 - 34 ans, en tête de la gauche chez les ouvriers, les employés et les sans-emplois, rivalisant avec le FN chez les deux dernières catégories. 

Vers un Macron - Le Pen - Mélenchon sur le "podium"?  Possible.
Une chose est certaine, ils représentent trois courants d’idées très différents.  



Source: Elabe